The Bastards
   
 
Schizo Terrorist

2006 by Sandro Sursock, frontman of The Bastards


J’ai commencé à composer des brûlots punk, courts, rapides, violents pour le groupe : « Danger », « Loser », « Impossibilities », « I like to play with fire », « Schizo Terrorist ».


Les Bastards étaient nés. Beaucoup plus proches de l’esprit new-yorkais que des punks anglais, nous étions sophistiqués,agressifs.En 1977 à Genève, les choses bougeaient. Nous traînions avec une poignée de très jeunes punks au look destroy, Poubelle, Ordure, Dégeulon, Zaki, avec qui nous avons organisé le 25 novembre le premier concert punk au Zofage, une salle universitaire pourrie.


Ce fut pour tous un orgasme total jusqu’au débarquement des Pharaons (Hell’s Angels locaux) venus pour casser du punk.


Ce fut le chaos, la bagarre, les blessés, mais, ivres de bière, nous étions heureux car nous voulionscréer le chaos et faire trembler Genève.